Skip to content

Quels sont les grands principes de la kinésiologie ?

18 / 12 / 2023
lotus

L’univers des pratiques de médecines alternatives offre un large éventail de possibilités en matière de santé. Parmi elles, la kinésiologie se distingue grâce à son orientation dans le domaine du bien-être. Dans cet article, nous allons décrypter non pas un principe, mais 3 principes fondamentaux de la kinésiologie.

La recherche du bien-être et de la santé par la kinésiologie

Dans le monde et particulièrement en France, la population souhaite prendre soin de sa santé physique et mentale. De plus en plus de français souhaitent se tourner vers des solutions naturelles pour maximiser leur bien-être dans leur vie de tous les jours. Les médecines douces, dites médecines alternatives, ont donc le vent en poupe. La kinésiologie suit la même tendance avec de plus en plus de rendez-vous en cabinet de kinésiologie.

 

En effet, depuis sa création aux Etats-Unis par le Dr George Goodheart dans les années 1960, cette pratique s’est diffusée au Canada et a traversé l’Atlantique pour parvenir jusqu’en Europe.

Durant une séance de kinésiologie, la personne communique avec le praticien et pose un objectif personnel (soulager des tensions musculaires, apprendre à gérer son stress, apprivoiser ses peurs, se débarrasser de troubles du sommeil…).

 

Comprendre les principes fondamentaux de la kinésiologie

Les personnes souhaitant bénéficier des bienfaits de la kinésiologie, ainsi que celles qui souhaitent suivre une formation pour devenir kinésiologue doivent d’abord comprendre les tenants et aboutissants de la kinésiologie. Le point de départ à cela est de s’intéresser aux 3 principes clés de cette discipline, aussi vus comme les 3 piliers de la kinésiologie.

1er principe en kinésiologie : la mémoire du corps humain

D’après le créateur même de cette pratique, la kinésiologie repose sur le principe fondamental que notre corps agit comme le gardien de notre histoire émotionnelle. 

Notre passé influence notre présent de façon inconsciente. Ainsi, notre enfance, adolescence et vie adulte, en passant même par notre vie intra-utérine… Tout ce que nous avons vécu a un impact sur notre vie actuelle. 

 

Chaque expérience émotionnelle douloureuse ou expérience difficile, laisse une empreinte invisible sur notre corps et notre esprit. Tout ce bagage émotionnel a un impact plus ou moins lourd sur notre bien-être, nos attitudes et nos réactions.

 

Le kinésiologue, grâce à une approche particulière et non invasive va chercher à explorer cette mémoire corporelle. Pour cela, il va utiliser la méthode du test musculaire et évaluer le tonus de différents muscles du corps afin de déceler des faiblesses ou blocages anormaux. En présence de stress ou de tension importante, le tonus du muscle diminue. Ce type d’informations apporte des indices révélateurs au kinésiologue pour mettre au point son approche thérapeutique psycho-corporelle.

 

Son but ultime, libérer les émotions enfouies trop profondément, de même que le stress accumulés et les différents blocages qui échappent à notre conscience afin de laisser place à un terrain plus harmonieux dominé par le bien-être et la sérénité.

 

2ème principe en kinésiologie : l’approche globale

Autre principe phare de la kinésiologie, le fait d’être considérée comme une médecine holistique. En effet, la kinésiologie est construite sur l’idée d’une approche globale du bien-être et de la santé. 

 

Pour qu’une personne se sente bien, elle ne doit rencontrer aucun trouble au niveau physique/ corporel, émotionnel, psychologique/ mental, social, énergétique, spirituel … Tous ces niveaux sont interdépendants l’un de l’autre ce qui peut générer un déséquilibre global. De plus, d’autres composants extérieurs comme l’histoire, l’environnement, le contexte et la perception de l’avenir peuvent aussi venir mettre à mal l’équilibre interne.

Les kinésiologues considèrent la personne comme un tout, en prenant en compte la complexité de l’individu dans sa globalité et sans s’arrêter aux symptômes présents au premier plan. Il cherche à avoir une image plus large pour comprendre les problèmes dont souffre la personne.

 

3ème principe en kinésiologie : l’équilibre énergétique

Une fois le test musculaire réalisé sur le muscle du bras et d’autres points clés du corps, le kinésiologue va mettre en œuvre différentes techniques et méthodes pour aider la personne à retrouver un état équilibré sur tous les plans.

 

Largement influencée par la médecine traditionnelle chinoise, le créateur de la kinésiologie qui pratiquait en tant que chiropracteur s’est appuyée sur les notions prédominantes en MTC : l’énergie vitale et les méridiens d’acupuncture. Ainsi, l’état de santé dépendrait également de la bonne circulation énergétique à travers le corps et l’esprit. Chaque mouvement dicté par le praticien ou autres techniques de son savoir-faire doit permettre de dénouer les blocages, stimuler les capacités naturelles d’auto-guérison et faciliter la circulation sanguine, lymphatique et énergétique.

 

Ces 3 principes fondateurs de la kinésiologie se retrouvent notamment à travers les 3 grandes méthodes de la kinésiologie :

  • Le Touch for Health (Santé par le Toucher)
  • L’édu-kinésiologie (Brain Gym)
  • Le Three in One Concept

Chacune de ces méthodes compte ses propres techniques et outils. Les kinésiologues peuvent donc adapter les soins à chaque personne, en fonction de leurs maux et de leurs objectifs.

Vous avez aimé ? Partagez l’article

Plus d’actualités

Quels sont les grands principes de la kinésiologie ?
Est-ce que la kinésiologie est remboursée ?
Pourquoi aller voir un kinésiologue ?

Vous souhaitez que nous parlions
d’un sujet ?

Rappelez moi
+
Rappelez moi!