Skip to content

La méthode des points de Knap contre la douleur et le stress

31 / 03 / 2023
mainsss

De plus en plus de professionnels s’intéressent à cette méthode et décident de suivre une formation spécifique pour ajouter cette technique à leur offre de soin en médecine conventionnelle ou alternative. Kinésithérapeutes, ostéopathes, kinésiologues … Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les points de Knap et comment cette technique agit contre la douleur et le stress.

 

Qu’est-ce que la méthode des points Knap ?

 

Les points Knap tirent leur nom de leur fondateur, le guérisseur et inventeur français Gëorgia Knap (1866-1946). Particulièrement partisan de la médecine douce et naturelle, cet homme curieux développe une technique de massage ciblée à une époque ou la gestion de la douleur était quasiment inexistante. Grâce à une étude poussée de l’organisme et des expérimentations sur lui-même ou des proches, il parvient à mettre en lumière 18 points principaux et 15 points secondaires, dits points Knap.

Les points Knap sont placés symétriquement tout le long du corps en suivant le réseau des nerfs qui relie les muscles, les organes, les tissus conjonctifs et les viscères avec le cerveau (système nerveux central).

En fonction des maux dont souffre la personne, chaque point de Knap aura un niveau de sensibilité différent :

  • Actif : Ce point est douloureux même lorsqu’il n’est pas manipulé
  • Passif : Le point devient sensible voire inconfortable quand on y exerce une faible pression
  • Absent : Même sous la pression des doigts du thérapeute, ce point ne génère aucune douleur

La méthode de G. Knap permet de diminuer les tensions musculaires et les effets négatifs du stress sur le corps. Chaque geste et stimulation permet ainsi d’améliorer l’état de santé et de bien-être global. Cette approche permettrait même de ralentir le vieillissement prématuré provoqué par la limitation des mouvements, indépendamment de l’âge du patient.

 

Lutter contre la douleur et le stress en utilisant les points de Knap

 

Qu’il s’agisse de douleurs passagères, de douleurs chroniques ou de troubles liés au stress … De plus en plus de personnes sont confrontées à ces problématiques dans leur vie quotidienne. Cependant, elles souhaitent opter pour des soins naturels qui ne provoquent pas trop d’effets secondaires.

Les raisons qui peuvent pousser à tenter la méthode des points de Knap

La méthode Knap peut répondre à plusieurs types de problématiques :

  • Soulager les douleurs musculaires et/ou articulaires
  • Diminuer les douleurs intercostales
  • Améliorer la circulation sanguine et lymphatique
  • Détendre les muscles après un gros effort sportif ou des entraînements intensifs
  • Renforcer le système immunitaire
  • Libérer le corps des toxines
  • Retrouver une meilleure mobilité physique et psychique
  • Dissiper un état de fatigue intense

Masser certaines zones clés et stimuler les points de Knap agit directement sur les maux physiques (rhumatismes, lumbago, sciatique, torticolis, crispation, tension musculaire, troubles circulatoires, problèmes digestifs), les maux psychiques (angoisse, stress, fatigue mentale …), mais permet aussi d’accompagner les athlètes en quête de performance en assurant une remise en forme plus rapide.

Comment se déroule une telle séance ?

Pour mettre en œuvre la méthode des points de Knap, le praticien fera installer la personne sur une table de massage et commencera à masser chacun des points principaux de K1 à K18. Pour cela il peut utiliser ses pouces ou des outils variés comme un pilon, un bâton de massage, un cristal. Le professionnel exerce une pression sur un point Knap en effectuant des rotations afin d’agir sur les tensions en surface et en profondeur. Les points de Knap sont pressés les uns après les autres dans un ordre bien précis. Une trentaine de seconde de manipulation suffit avant de passer au suivant.

La mobilisation peut être désagréable voire douloureuse sur le moment, mais un mieux-être se fera ressentir presque instantanément après la pression relâchée. Les tensions se dissipent, les blocages se dénouent et les toxines s’évacuent.

La sollicitation des points de Knap ne se fait pas uniquement par rotations. Le thérapeute peut également effectuer des manœuvres de modelage, de pétrissage et de lissage en accord avec les besoins du visiteur.

Pour être efficace, une séance avec cette méthode de massage doit être vigoureuse. Toutefois, il ne faut pas non plus engendrer une trop grande douleur. Les points de Knap représentent une pratique qui peut être contre-indiquée sur les personnes souffrant de déchirure musculaire, d’une rupture des ligaments ou si elles présentent des risques d’hémorragie ou de phlébite.

Comment optimiser les bienfaits de la méthode des points de Knap

Pour de meilleurs résultats, le praticien recommandera une période de repos après le massage, car il n’est pas rare de ressentir une fatigue importante et quelques courbatures après une séance. Cela fait partie intégrante des effets secondaires de la masso thérapie.

La technique des points de Knap doit aussi être couplée à une hygiène de vie saine. Déjà à l’époque Georgia Knap avait relevé l’importance que pouvait avoir l’alimentation et l’effort physique sur l’état de santé général et la vitalité. La pratique de Georgia Knap peut aussi apporter un mieux-être au niveau de la santé mentale en permettant d’évacuer le stress et en participant à un travail de développement personnel.

Vous avez aimé ? Partagez l’article

Plus d’actualités

Que faire pour mieux dormir ? Des astuces pour une nuit réparatrice
Comment savoir si c'est un bon kinésiologue ?
Comment contrôler ses émotions ?

Vous souhaitez que nous parlions
d’un sujet ?

Rappelez moi
+
Rappelez moi!