Skip to content

Les conséquences du stress au travail sur la santé

20 / 12 / 2022
image132@2x

Le stress et plus particulièrement le stress au travail est considéré comme le mal du siècle. Les données parlent d’elles-mêmes puisque 24% des salariés estiment ressentir du stress dans le cadre de leur travail. C’est un sujet qui alerte même l’OMS depuis plusieurs années. L’organisation Mondiale de la Santé définit le stress au travail comme un ensemble de réactions que peuvent avoir les employés quand ils sont confrontés à des pressions et exigences professionnelles trop fortes par rapport à leurs connaissances et capacités. Ce mal-être entraine une remise en cause de leur aptitude ainsi que des effets néfastes sur leur santé physique et morale.

Les causes du stress au travail

Le monde du travail peut être à l’origine de belles opportunités et d’épanouissement. Toutefois, il peut aussi être source de difficultés. En effet, les causes du stress au travail sont nombreuses.

Elles peuvent provenir du marché du travail :

  • Difficulté à trouver un emploi ou à le garder
  • Nécessité de s’adapter continuellement aux évolutions du métier
  • Impossibilité de prévoir les changements du monde du travail à moyen-long terme

Mais souvent, c’est l’organisation du travail au sein de l’entreprise qui est à l’origine du stress chez les salariés

  • Quantité croissante d’informations à traiter
  • Manque d’autonomie dans les tâches
  • Objectifs difficiles, voire inatteignables
  • Absence de soutien ou de reconnaissance
  • Relations tendues avec des collègues ou des supérieurs
  • Délais insuffisants pour traiter la charge de travail requise
  • Travail qui manque de sens, impression de ne pas se sentir utile
  • Mauvaise ambiance
  • Missions répétitives et monotones
  • Manque de flexibilité (horaires, absences…)

Les 12 conséquences du stress au travail sur la santé

Le stress est une réaction métabolique du corps qui nous permet d’être dans les meilleures conditions pour réagir face à une menace. Si l’état de stress peut être bénéfique à court terme, lorsque stress et anxiété sont ressentis quotidiennement, ils deviennent néfastes pour la santé.

Des situations de stress au travail persistantes peuvent même conduire à du stress chronique et des pathologies graves.

Stress au travail : les conséquences sur la santé physique

Syndrome métabolique

L’hypersécrétion de certaines hormones du stress (glucocorticoïdes, catécholamines) devient l’élément déclencheur de problèmes de santé comme l’hypertension artérielle, la résistance à l’insuline, l’obésité abdominale ou encore la concentration de cholestérol ou triglycérides dans le sang.

Maladies cardiovasculaires

La surcharge de stress cause un syndrome métabolique qui est lui-même à l’origine de potentielles maladies cardiovasculaires. En effet, les maux cités précédemment offrent un terrain parfait pour que le système cardiovasculaire soit fragilisé. Lorsque le salarié occupe un poste plutôt sédentaire ou avec de grandes exigences de productivité, les facteurs de risque sont démultipliés. On peut notamment citer athérosclérose, infarctus du myocarde, arythmies cardiaques …

Troubles musculosquelettiques (TMS)

Le dos et les membres supérieures sont particulièrement touchés en cas de stress excessif. Cela s’explique notamment par les crispations et tensions musculaires qui s’accumulent inconsciemment dans notre corps lorsqu’on ressent un niveau de stress élevé. Cela provoque alors des douleurs et / ou des mauvaises postures. Les mouvements répétitifs favorisent également ce type de stress physiques.

Perturbations du système digestif

Perte d’appétit ou faim constante menant à du grignotage, coliques, nausées, troubles de la digestion … Les intestins sont considérés comme le second cerveau. Sous l’effet du stress professionnel c’est donc l’ensemble des organes digestifs qui sont perturbés et qui peuvent engendrer des maux supplémentaires.

Problèmes de peau

Sur le plan physique, le stress peut également se traduire par différentes pathologies de la peau. Beaucoup sont liées à un défaut du système immunitaire causé par le stress. Notamment, l’eczéma ou le psoriasis.

Insomnies et troubles du sommeil

Les difficultés à dormir et à avoir un sommeil réparateur sont des conséquences du stress extrêmement courantes. Même si elles sont d’origine psychologique, les troubles du sommeil ont un impact sur la santé physique de la personne. Une impression d’épuisement constant, l’impossibilité de s’endormir ou de faire des nuits complètes peut engendrer des problèmes de santé à long terme et même réduire l’espérance de vie.

Troubles hormonaux

Il n’y a pas que les hormones du stress (taux de cortisol, adrénaline …) qui peuvent être perturbées face à un degré de stress élevé et continue. Des troubles hormonaux peuvent apparaître ou s’aggraver, de même que des problèmes de fertilité chez le père, comme chez la mère. Le stress peut également augmenter les risques de fausse couche ou de naissance prématurée.

Stress au travail : les conséquences sur la santé mentale et psychologique

Troubles anxieux

Un lieu de travail stressant et des supérieurs non formés à la gestion du stress en entreprise peuvent être à l’origine de forte anxiété chez le travailleur. Ce type de stress peut avoir pour conséquence une perte d’habilité verbale, c’est-à-dire une perte de capacité à parler ou à comprendre, mais aussi un effet de distorsion temporelle, un effet tunnel ou une altération de la mémoire.

Dépression

Il est fréquent qu’un employé particulièrement sujet au stress dans sa vie professionnelle souffre d’un état dépressif au cours de sa carrière. Cela entraine de fait toutes les pathologies liées à la dépression (tristesse, irritabilité, perte de motivation, désintérêt, solitude, vision pessimiste …).

Burn-out

Le burnout ou surmenage dans l’univers du travail est le point de rupture après de longues périodes de stress, d’épuisement et de flirt avec la dépression. Ici c’est le mauvais stress engendré par l’activité professionnelle qui fait que d’un coup le corps et l’esprit lâchent. Il est alors impossible de réaliser ses activités courantes. Le burn-out peut être reconnu comme une maladie professionnelle.

Stress au travail : les conséquences sur la santé émotionnelle et intellectuelle

Problème de concentration

Une forte exposition au stress peut provoquer des symptômes intellectuels tels que des troubles de la concentration ou de la mémorisation. Cela est source d’oublis, de trou noir et même d’erreurs. Le cerveau et les neurones n’arrivent plus à fonctionner normalement.

Ces situations peuvent aussi induire une perte de confiance en soi et rendre les prises de décisions difficiles, voire impossibles.

Hypersensibilité

L’excès de stress chez certains individus peut être à l’origine d’une difficulté à gérer leurs émotions. Avec le sentiment d’être à fleur de peau, les personnes touchées ressentent les émotions trop intensément et ne sont pas en mesure de les contrôler : crise de larmes, nervosité, excitation, sensation de mal-être …

Vous avez aimé ? Partagez l’article

Plus d’actualités

Quels sont les grands principes de la kinésiologie ?
Est-ce que la kinésiologie est remboursée ?
Pourquoi aller voir un kinésiologue ?

Vous souhaitez que nous parlions
d’un sujet ?

Rappelez moi
+
Rappelez moi!