Skip to content

Kinésiologie et dépression : Comment la kinésiologie peut vous aider ?

29 / 11 / 2022
Kinésiologie et dépression : Comment la kinésiologie peut vous aider ?

Le traitement de la dépression et de l’humeur dépressive peut passer par un suivi psychologique et un traitement médicamenteux. Toutefois, pour les adeptes de solutions naturelles et douces, la kinésiologie peut s’avérer un complément utile. Laissez-nous vous présenter comment la kinésiologie peut, en complément d’un suivi médical, vous aider à lutter contre la dépression.

 

Qu’est-ce que la dépression ?

Mieux comprendre la dépression

La dépression est une maladie psychique qui est caractérisée par des troubles de l’humeur et une vision pessimiste de soi-même et du monde qui nous entoure. Les épisodes dépressifs durent entre 2 semaines à plusieurs années si la personne ne reçoit pas l’aide nécessaire.

On peut faire référence à cette maladie avec plusieurs appellations courantes : dépression nerveuse, le trouble dépressif …

La dépression touche une part importante de la population adolescente et adulte, parfois même les enfants. On estime qu’environ 9 millions de Français ont souffert, souffrent ou souffriront de troubles anxieux et dépressifs au cours de leur vie. Cela représente 1 français sur 5.

Il existe différents types de dépression : dépression saisonnière, dépression post-partum (ou baby-blues), dépression  récurrente, dépression mélancolique, dépression bipolaire, dépression chronique … Chacune de ces perturbations peut se présenter à des niveaux différents.

Dans tous les cas, certains évènements de la vie (deuil, séparation, perte d’un emploi, burn-out, relations conflictuelles) et prédispositions génétiques peuvent être à l’origine d’un mal-être profond. Ces facteurs clés ouvrent la voie à une vulnérabilité et peuvent entrainer une dépression.

Les principaux symptômes de la dépression

Une personne souffrant de dépression sera souvent touchées par un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • Tristesse constante
  • Perte d’intérêt pour les petits plaisirs quotidiens
  • Fatigue intense, épuisement
  • Troubles du sommeil (Insomnie ou hypersomnie)
  • Irritabilité
  • Solitude
  • Maux de tête et douleurs diverses
  • Perte de motivation
  • Baisse de l’estime de soi et réflexes d’auto dévalorisation
  • Sentiment de culpabilité, d’incompréhension
  • Impression d’être inutile
  • Vision pessimiste de la vie et du futur
  • Pensées négatives généralisées
  • Troubles de l’attention et de la mémorisation
  • Difficultés de concentration
  • Ralentissement psychomoteur
  • Perturbations de l’appétit (perte d’appétit ou au contraire grignotage)
  • Impuissance et problèmes de libido
  • Idées suicidaires et idées noires

 

Les points forts de la kinésiologie pour combattre la dépression

Le kinésiologue est un professionnel en pratiques de soins non conventionnelles extrêmement à l’écoute de ses visiteurs. Par la parole consciente ou grâce à des échanges inconscients via le test musculaire, il va réussir à identifier les stress et leur zone d’ancrage. Durant la suite de la séance de kinésiologie, le praticien ou la praticienne mettra en place différentes techniques pour soulager les charges émotionnelles associées à la dépression et ses divers effets secondaires.

Favoriser l’activité et le mouvement pour surmonter la dépression

Connue sous le nom de science du mouvement, la kinésiologie base une grande partie de ses efforts sur l’activité physique. Le sport peut en effet être un moyen efficace pour lutter contre le stress et ses méfaits.

L’effort physique permet de sécréter des composés chimiques (endorphines, dopamine, adrénaline, noradrénaline …) qui agiront comme des inhibiteurs et atténuent ainsi les symptômes de la dépression.

 

S’inscrire dans des schémas positifs et développer la confiance en soi

La perte d’estime de soi peut rendre difficile la moindre activité du quotidien pour une personne dépressive. Grâce à différentes techniques (Brain Gym, Three in One Concept…), le kinésiologue tente de désamorcer certaines émotions néfastes qui peuvent nous freiner et nous mettre des barrières. Le praticien aide la personne à se fixer des objectifs positifs à court, moyen en long terme.

Accompagner les personnes dépressives pour qu’elles retrouvent l’énergie et la motivation de faire les choses, qu’elles aient l’envie de tenter de nouvelles expériences … C’est aussi ça le rôle du kinésiologue. En contournant les schémas de pensée négatifs et réinstaurant de nouveaux systèmes de croyances plus positifs et optimistes, la personne touchée par un épisode dépressif parvient à se reprendre en main peu à peu.

 

Une prise en charge multi disciplinaire pour lutter contre la dépression

Le kinésiologue a une approche qui lui est propre en matière de dépression. En effet, il cherchera à soulager l’individu dans sa globalité (le corps et l’esprit), tandis que les professionnels de santé se focaliseront plutôt sur la partie psychologique et physiologie de cette maladie mentale.

Quoi qu’il en soit, ces deux approches ne sont pas contradictoires. Il peut même être bénéfique pour la personne souffrant de dépression de s’entourer au maximum pour sortir de son mal-être. Professionnels de santé et kinésiologues peuvent ainsi travailler main dans la main, chacun apportant son savoir-faire pour aider le dépressif.

Pour rappel, le kinésiologue n’est pas habilité à déposer un diagnostic. Ainsi seul un médecin pourra diagnostiquer une dépression clinique. Le professionnel en kinésiologie pourra proposer ses services, en complément d’un suivi médical,  pour combattre la dépression d’ores et déjà diagnostiquée ou bien à titre préventif face à des signes de mal être.

Vous avez aimé ? Partagez l’article

Plus d’actualités

Les thérapies qui peuvent aider à surmonter un traumatisme
FEDE : Qu’est-ce que la Fédération Européenne des Ecoles ?
Les 5 blessures de l’âme : Comprendre et identifier nos blessures émotionnelles

Vous souhaitez que nous parlions
d’un sujet ?

Rappelez moi
+
Rappelez moi!