Skip to content

Comment trouver un bon kinésiologue ?

31 / 10 / 2022
Comment trouver un bon kinésiologue ?

Vous avez entendu parler de la kinésiologue et seriez tentés par cette « nouvelle » pratique de soins non conventionnelles imaginée par George Goodheart … Voici quelques conseils pour orienter vos recherches et être certain de trouver un bon kinésiologue pour prendre en charge vos problématiques et vous guider vers le mieux-être.

 

Les 6 conseils à suivre pour trouver un bon kinésiologue

Consulter les moteurs de recherche

Internet est un excellent outil pour partir en quête d’un bon kinésiologue près de chez soi. Une fois une petite liste de praticiens établie, vous pouvez poursuivre en tapant le nom et prénom de chaque kinésiologue sur un moteur de recherche. Beaucoup d’entre eux possèdent leur propre site internet et s’en servent pour se présenter et décrire leurs techniques.

Lister des kinésiologues certifiés

Un bon kinésiologue est un kinésiologue certifié d’une école reconnue par les praticiens du secteur. Pour être certain de tomber sur un kinésiologue de qualité vous pouvez consulter des annuaires dédiés.

Le SNK (Syndicat National des Kinésiologues) ainsi que la FFK (Fédération Française de Kinésiologie) proposent des listings recensant tous les professionnels qui répondent à des critères bien spécifiques (heures de formation, qualité de l’enseignement …).

L’affiliation auprès de tels organismes permet d’orienter les individus vers des professionnels qui ont fait leurs preuves dans leur domaine.

Se renseigner sur la formation du kinésiologue

Si le kinésiologue mentionne le nom de l’école dans laquelle il a été formé, vous pouvez creuser un peu le sujet pour avoir de plus amples informations. L’école de kinésiologie communique forcément sur ses formations, ses différents établissements et ses valeurs. Libre à vous de rechercher un complément d’informations sur leur site internet.

A titre d’exemple, l’école Ekivie détaille son offre de formation (Stage découverte, Kinésiologie, Kinésiologie Animale, modules de spécialisations … ) et l’ensemble de ses centres de formation à travers la France.

Rechercher des avis

Profiter du retour d’expérience d’anciens clients est toujours utile lorsqu’on recherche un produit ou un service. Il en est de même quand on souhaite trouver un bon kinésiologue. Que ce soit grâce à votre entourage ou via des commentaires sur internet, prendre en compte plusieurs avis permet déjà d’affiner un peu plus son échantillon.

Demander un court entretien téléphonique

Si vous avez suivi nos conseils précédent, à cette étape vous ne devez plus avoir qu’un ou deux kinésiologues toujours en lice.

Pour trancher vous pouvez appeler chaque kinésiologue et leur proposer un entretien de 5 à 10 minutes pour vous faire votre propre opinion. Voici un exemple des questions utiles à poser au téléphone :

  • Quel est son parcours de formation ?
  • Depuis combien de temps exerce-t-il en tant que kinésiologue ?
  • Quelles sont ses différentes techniques de prédilections / ses spécialités ?
  • Quelle est la durée de chaque séance ?
  • Quels sont ses tarifs pour une séance de kinésiologie ?
  • Quelles sont ses disponibilité pour convenir d’un rendez-vous ?

Ecouter son instinct

Dernière étape et non des moindres, le choix final. Vous avez eu l’occasion de récolter de nombreuses informations et d’échanger avec le praticien lui-même. Il n’y a plus de conseil à suivre si ce n’est de faire appel à votre instinct, écouter votre feeling.

Si le courant est bien passé avec le professionnel en kinésiologie lors de vos échanges et qu’il remplit tous vos critères, lancez-vous et réservez votre première séance individuelle !

 

Qu’est-ce qu’un bon kinésiologue ?

En dehors de sa formation et de son expérience professionnelle depuis l’obtention du certificat de kinésiologie, il y a quelques points qui permettent de dire que vous avez affaire à un bon kinésiologue :

Fait preuve de grandes qualités humaines : de manière générale, les personnes qui se dirigent vers le métier de kinésiologue sont attirées par le côté relationnel inhérent à cette activité. Ainsi, les kinésiologues sont particulièrement à l’écoute, bienveillants. Ils ne sont pas dans le jugement et savent l’importance de la confidentialité pour acquérir et conserver la confiance de leurs pratiquants.

 

Ne fait pas de fausse promesse : la kinésiologie est une approche douce qui travaille sur le corps et l’esprit à travers une approche globale pour rétablir un équilibre énergétique qui se traduira par un sentiment de bien-être. Pour cela, il utilise des méthodes associées et issues de la MTC telles que les méridiens d’acupuncture, le drainage lymphatique, la stimulation des points réflexes et autres équilibrations manuelles … Si le kinésiologue peut accompagner des adultes, adolescents et enfants à travers des problématiques variées, il ne prétendra jamais soigner ou apporter la guérison.

 

Ne détourne pas de la médecine : le kinésiologue n’est pas un professionnel de santé. Il n’établira jamais de diagnostic médical et n’a pas vocation à rédiger de prescription pour des traitements médicamenteux. En outre, il n’a aucun droit de détourner une personne de son suivi médical en le poussant à arrêter un traitement ou refuser des soins provenant de la médecine. Au contraire, il est là pour accompagner les personnes en souffrance pour les aider à mieux vivre leur quotidien. Détecter les blocages émotionnels grâce à un test musculaire, rééquilibrer les flux d’énergie vitale, vous apprendre à gérer les sources de stress … Voici ce que vous proposera le ou la kinésiologue.

 

 

Un bon kinésiologue est avant tout un praticien ou une praticienne qui vous convient à vous et qui est en mesure de répondre à vos besoins. D’une personne à l’autre, il n’y aura jamais les mêmes attentes, les mêmes ressentis. Maintenant que vous avez connaissance des points clés qui doivent retenir votre attention lors de votre recherche, vous devriez être capable de trouver un bon kinésiologue sans trop de difficultés.

 

Nota Bene : le kinésiologue n’établit ni diagnostic, ni traitement, ni pronostic, ni prescription médicale, ni régime alimentaire, ne fait aucune prescription médicale et ne demande jamais d’interrompre un traitement médical.

Vous avez aimé ? Partagez l’article

Plus d’actualités

Les thérapies qui peuvent aider à surmonter un traumatisme
FEDE : Qu’est-ce que la Fédération Européenne des Ecoles ?
Les 5 blessures de l’âme : Comprendre et identifier nos blessures émotionnelles

Vous souhaitez que nous parlions
d’un sujet ?

Rappelez moi
+
Rappelez moi!